Baignoire emaillee

Il existe deux sortes de baignoire émaillée : celle fabriquée en acier émaillé et une autre variété conçue en fonte émaillée. Les deux possèdent un caractère commun qu’est la robustesse.

Les types de baignoire émaillée

On distingue différents types de matériaux dans la fabrication des baignoires. On peut citer le bois, les matériaux de synthèse et les matériaux émaillés. Ces derniers sont faits d’acier ou de fonte.

La baignoire émaillée élaborée en acier provient de l’emboutissage d’une tôle d’acier de 1 à 3, 5 cm d’épaisseur. Son émaillage est obtenu à partir d’un émail liquide avec une épaisseur parfaitement régulière. Son aspect lisse est le résultat d’une vitrification nécessitant une température constante d’environ 840° C. En général, l’émaillage est à la fois intérieur et extérieur sauf pour les baignoires encastrables. La norme NF EN 10029 est la seule apte à définir les dimensions ou les formes et masses de tôle d’acier acceptées. Quant à la baignoire en fonte émaillée, la procédure est la même pour l’émaillage et la vitrification.

La baignoire en émail, robuste et écologique

Ce type de baignoire détient de nombreuses qualités. Elle est durable, car résistante aux coups et rayures. Sa couleur reste la même au fil du temps. Résistante à la lumière, notamment aux UV, elle ne craint pas les agents chimiques. Elle est écologique, car entièrement recyclable. De plus, grâce à l’émail qui la protège comme une barrière naturelle contre le calcaire et les bactéries, elle n’est pas polluante et donc facile d’entretien.

Pour la baignoire fabriquée en fonte, en dehors de sa résistance, elle reste un isolant sonore naturel, mais également thermique, car conservant très longtemps la chaleur du bain si combinée avec un écran de baignoire. Elle est également recyclable et offre un grand choix de formes disponibles. Ses fabricants proposent une très grande variété de couleurs et de modèles en plus des formes plus ou moins élaborées telles que rectangulaire, ovale ou en angle. Elle peut être encastrable ou en baignoire sur pied. Comme les baignoires modernes, on peut l’accompagner de divers accessoires pour la rendre encore plus confortable. Ceux-ci intègrent le repose-tête, l’antidérapant, la barre d’appui et le pont de baignoire. Ainsi, grâce au matériau qui la compose, la baignoire en fonte émaillée a une durée de vie optimale pouvant aller jusqu’à 50 ans au minimum. De plus, elle n’a besoin que de peu d’entretien.

Les inconvénients de la baignoire émaillée

Toutefois, une baignoire en émail inclut quelques inconvénients. L’émail qui la couvre a un toucher froid et conserve mal la chaleur du bain. Pour y pallier, on peut y installer un tablier de baignoire en bois. En outre, il est particulièrement glissant sans un tapis antidérapant adapté pour les enfants et les personnes âgées. De plus, il nécessite un entretien à long terme, car l’acier émaillé a tendance à s’écailler. Qu’à cela ne tienne, sa rénovation est relativement facile et ne requiert pas de budget considérable.

En somme, les baignoires émaillées restent le grand standard des salles de bains.

Recent Posts